Bpifrance : « La transition numérique est un enjeu majeur de compétitivité. »

Bpifrance : « La transition numérique est un enjeu majeur de compétitivité. »


(Temps de lecture : 3 minutes)

Bpifrance, partenaire de confiance des entrepreneurs, accompagne les entreprises, de l’amorçage jusqu’à la cotation en bourse, en crédit, en garantie et en fonds propres. Bpifrance assure, en outre, des services d’accompagnement et de soutien renforcé à l’innovation, à la croissance externe et à l’export. Thomas Prudhomme est architecte fonctionnel numérique chez Bpifrance. Il est au coeur des questionnements sur la transition numérique et les nouveaux usages en entreprise. Rencontre :

En quoi consiste votre poste chez Bpifrance ?

J’ai plusieurs champs d’action : développer et porter l’offre numérique, couvrir les nouveaux usages. Nous développons également des offres de solutions pour les métiers et nos clients  (workflow, signature électronique, gestion digitale).

Je travaille aussi dans l’équipe Bpifrance digital, un incubateur de projets digitaux au sein de Bpifrance.

Comment Bpifrance se place dans la transition numérique ?

C’est une thématique primordiale pour nous aujourd’hui tant en interne que vis-à-vis de nos clients. Bpifrance est une banque « client centric ». Je touche au digital dans tous mes projets. Les process numériques s’intègrent parfaitement aux méthodes agiles, à la logique utilisateur et à nos besoins de flexibilité.

BIP-France

Quelle est votre vision de l’enjeu du numérique pour les entreprises ?

La transition numérique des entreprises est un enjeu majeur de compétitivité. Bpifrance soutient un grand plan de digitalisation des entreprises françaises et les accompagne dans la mise en œuvre de nouvelles stratégies digitales. Dans cette logique, nous sommes très sensibilisés à ces enjeux dans notre démarche de simplification des process et de l’accès aux informations. Les documents numérisés, par exemple, plus faciles à classer, mettre en qualité et archiver pour les rendre accessibles.

Tout contenu a une valeur, à condition qu’elle soit visible, accessible, partageable, au bon endroit et au bon moment. Le digital accélère cette démarche ! On a des gains quantifiables, mesurables, sur des outils ergonomiques pour l’utilisateur.

Vous parliez de signature électronique, pourquoi et comment avez-vous intégré ce process ?

Bpifrance s’est engagé dans une démarche de raccourcissement des délais de réponse, ainsi dans le cadre de validation d’opération,  les directeurs délèguent fréquemment leurs signatures à des collaborateurs présents. Pour alléger ce process vraiment complexe et consommateur de temps, on a souhaité passer le cycle de signature en Tout Dématerialisé.

J’ai bien aimé l’approche de Luc qui était de dire « Concentrez-vous sur le process, la technique c’est nous. » Les autres solutions avaient des approches compliquées en termes de mise en oeuvre, fourniture de certificats et de clefs USB à mettre à jour. Grace à cette  approche simple et ergonomique, nous avons pu remettre l’usage au cœur de la solution.

bpi

Cela a été bien accueilli chez Bpifrance ?

Oui sur ce premier projet, parce qu’avec Damien et Matthieu, nos deux pilotes métier, on a pris le temps pour sensibiliser et accompagner les utilisateurs internes aux différents supports. Aujourd’hui, le projet  se déploie dans de bonnes conditions, par domaines/directions.

Il nous reste quelques réglages à opérer mais nous avons réalisé un beau projet.

Grâce à sa  simplicité, la signature électronique, sur PC ou directement sur smartphone a immédiatement été adoptée le comité de direction et l’ensemble des collaborateurs.

Quelles sont les prochaines étapes ? Des projets en perspectives ?

On veut évidemment aller plus loin et intégrer le process de signature électronique pour nos clients ! La signature électronique va nous faire gagner du temps, en externe et en interne.

Sur le numérique, nous développons en ce moment des projets de reconnaissance de caractères. L’objectif est de faciliter l’injection de contenus dans notre système pour qu’ils soient indexés et ainsi facilement  identifiable et exploitables, par toutes les équipes. Nous intégrons aussi des workflows pour faciliter la circulation de contenus entre les équipes : avoir tous les documents au bout de la souris, maitriser la chaîne documentaire, généraliser les double-écrans et abandonner les armoires de classement !

C’est aussi ça le digital : faciliter la mise en contexte des documents qui arrivent pour qu’ils soient utilisables et réutilisables par toute l’entreprise.


Découvrez Yousign

Éditeur de Simple as Hello, Yousign est votre solution de signature électronique.
C’est un sujet qui vous intéresse ? contact(at)yousign.fr ou directement au 01 84 88 02 89.