Cédric Daugan, notaire : « La qualité du service client aux Etats-Unis est très inspirante »

Cédric Daugan, notaire : « La qualité du service client aux Etats-Unis est très inspirante »


Depuis deux ans, les vies de Cédric Daugan et Karine Le Garrec-Daugan se partagent entre Paris et San-Francisco. Leur job ? Notaires. Plus précisément, ils s’intéressent aux questions de patrimoine des Français installés aux Etats-Unis mais aussi à celles des Californiens soucieux d’investir en France. Un grand écart de 9000 kilomètres qui offre forcément un regard différent sur la communication, la technologie et le rapport au travail. Pour en être sûr, nous sommes allés leur poser quelques questions.

D’abord, pouvez-vous nous expliquer plus en détail ce que vous faites ?

Cédric Daugan : On travaille au sein d’un cabinet d’avocats de San Francisco et on s’occupe des personnes qui détiennent à la fois des biens aux Etats-Unis et en France. Il faut savoir que beaucoup de Français viennent s’installer ici, en Californie. Rien que dans la baie de San Francisco, on en compte presque 65 000 ! Mais beaucoup viennent aux Etats-Unis sans s’inquiéter de l’aspect juridique. Nous sommes là pour leur rappeler qu’en cas de problème ce n’est pas forcément la loi française qui s’applique. C’est une des problématiques auxquelles nous avons affaire parmi tant d’autre, comme celle d’Américains qui souhaitent acheter en France. Toutes les semaines, on se retrouve en contact avec des notaires à Paris ou en province pour la gestion de ces dossiers.

J’imagine qu’évoluer dans une culture du travail différente a modifié votre propre fonctionnement professionnel.

Nos bureaux se trouvent dans la Silicon Valley et la plupart de nos amis là-bas sont des dirigeants de start-up ou des business angels. Résultat : nous qui n’étions pas très intéressés par les nouvelles technologies avons commencé à nous interroger sur la pratique du notariat en France. Notre profession manque cruellement de modernité et malheureusement, de nombreux notaires ne saisissent pas encore l’opportunité d’aller de l’avant. Mais quelques plateformes commencent à émerger comme MyNotary.fr. C’est une très bonne chose.

Karine Le Garrec-Daugan : En France, un notaire reçoit très fréquemment ses clients dans son bureau. Alors qu’aux Etats-Unis, c’est nous qui nous déplaçons ou utilisons Skype pour rencontrer nos clients. Ce sont des gens très occupés avec lesquels il faut être très efficace. Pas question pour eux de perdre 30 minutes dans les transports pour venir vous voir ! Et finalement le plus important ce n’est pas le protocole mais ce qui est dit. La nouvelle clientèle qui a la trentaine est à l’aise avec cette façon de faire.

Cédric Daugan : Les changements sont vraiment à concentrer sur la relation aux clients. Aux Etats-Unis, la qualité du service client est très inspirante. Tout est fait pour qu’il soit satisfait. On s’adapte à lui. Tandis qu’en France la profession de notaire a tendance à vouloir rester sur ses acquis avec ses vieilles méthodes et c’est aux clients de faire avec. On trouve cela dommage.

Et hormis Skype, quels outils employez-vous au quotidien ?

Cédric Daugan : J’ai découvert Yousign il y a quelques semaines et je pense que cet outil peut vraiment contribuer à développer la présence en ligne du notariat pour la signature d’actes sous seing privés. Ce sont des choses qui nous intéressent parce qu’elles représentent l’avenir du métier. Elles répondent à un vrai problème pratique. Et plus on simplifie la vie du client, plus il sera satisfait et sera enclin à venir nous voir de nouveau.

Des projets pour la suite ?

Karine Le Garrec-Daugan : Oui, nous allons revenir en France. La profession de notaire n’existe pas aux Etats-Unis et il nous faudrait être avocats pour pouvoir continuer à exercer là-bas.

Cédric Daugan : On a vraiment envie de contribuer à moderniser notre profession en France. Et pourquoi pas en créant nous aussi une solution digitale ? Tout est possible.

 


Découvrez Yousign

Éditeur de Simple as Hello, Yousign est votre solution de signature électronique.
C’est un sujet qui vous intéresse ? contact(at)yousign.fr ou directement au 01 84 88 02 89.