Factomos : le service qui simplifie la comptabilité des freelances et des petites entreprises

Factomos : le service qui simplifie la comptabilité des freelances et des petites entreprises


(Temps de lecture : 4 minutes) 

Lancé en 2014, Factomos est en logiciel de facturation en ligne qui permet de créer ses devis et factures mais aussi de suivre ses règlements à tout moment. Une solution qui a déjà convaincu 1640 travailleurs indépendants, TPE/PME ou artistes-auteurs. Andrés Gleixner, son directeur général et co-fondateur revient sur la multiplicité des services que propose Factomos et ses projets d’e-commerce pour l’avenir.

SAH

Comment est né Factomos ?

Avec Grégoire, mon actuel associé chez Factomos, nous avons lancé notre premier CMS en 2006. Il s’agissait d’une plateforme baptisée Pictomos – qui fonctionne toujours – destinée à aider les photographes à réaliser facilement leur site Internet. De là nous avons créé notre société Floating Stone en 2007. Pour facturer nos services, nous utilisions des logiciels comme Word ou Excel. Mais progressivement notre volume de vente est devenu trop important pour cela. Nous avons donc investi dans un logiciel de comptabilité pour facturer automatiquement. Problème : ce logiciel s’est avéré beaucoup trop complexe pour nous qui étions sans formation comptable.

Vous avez donc créé votre propre service de facturation.

Oui ! Nous avons mis au point un service sur-mesure facile à prendre en main. Mais nous n’avions aucune intention de le vendre. Ce n’est qu’en voyant l’intérêt d’entrepreneurs amis que nous avons commencé à envisager sa commercialisation. Un peu plus tard, un cabinet d’expert-comptable nous a contactés en nous donnant des conseils pour étoffer ce produit. Il nous a ensuite aidés à trouver des investisseurs pour que finalement Factomos se lance en 2014.

Concrètement, quels sont les services fournis par Factomos ?

Vous pouvez faire des devis transformables en facture, des factures d’acompte, des factures récurrentes qui partent automatiquement tous les mois, ajouter des taxes, clôturer des factures d’achat… La force de notre produit, c’est qu’il intéresse aussi bien les experts comptables que les TPE ou les banques. En gros, tous ceux qui tournent autour de la transaction commerciale. L’important c’est que l’outil reste simple et qu’il puisse être pris en main en cinq minutes. L’interface se présente un peu comme une boîte Gmail. Les factures y sont rangées très simplement de haut en bas par ordre chronologique.

Beaucoup d’entrepreneurs font face à des impayés. En quoi votre service peut-il les aider dans ce cas de figure ?

Si une facture n’est pas payée à temps, un indicateur sur l’interface vous en informe. Des mails de rappel vont se mettre en place – de façon automatisée ou non suivant l’option que vous avez choisie. Au fur et à mesure des envois, votre mail de rappel va prendre une couleur rouge vous avertissant de l’urgence de la situation. Tout est fait pour alerter votre interlocuteur en restant bien sûr ferme et courtois.

Quelles améliorations envisagez-vous pour les mois à venir ?

D’abord, nous allons rendre Factomos responsive. Ensuite, nous comptons investir pas à pas le domaine de l’e-commerce. Beaucoup d’indépendants, d’artistes, de personnes fabriquant avec leurs mains sont confrontés à des processus complexes sur les sites de e-commerce traditionnels.

Puisque nous gérons la facturation, la gestion du catalogue, le paiement en ligne et comme nous maîtrisons aussi les CMS, nous pensons que la prochaine étape consiste à créer notre propre outil d’e-commerce. De fait, les TPE pourront mettre leurs produits en vente en ligne grâce à nous. Mais attention ! On ne va pas juste placer ces produits sur Internet. On veut les rendre viraux comme peut l’être une vidéo sur Youtube. Et pour cela, on va fortement s’appuyer sur les réseaux sociaux.

Est-ce que vous utilisez vous-même des outils numériques pour vous simplifier le travail au quotidien ?

Oui, nous en utilisons un certain nombre. Nous avons d’ailleurs tendance à privilégier les acteurs français, et ce pour deux raisons : avoir des interlocuteurs disponibles et en phase avec nos besoins. Parmi eux je peux citer You don’t need a CRM que nous utilisons pour la prospection commerciale et qui s’interface avec Factomos, Jenji pour la gestion de nos notes de frais, Payplug pour nos abonnements, Tomosfactory pour nos sites Web… et la liste se poursuit.


Découvrez Yousign

Éditeur de Simple as Hello, Yousign est votre solution de signature électronique.
C’est un sujet qui vous intéresse ? contact(at)yousign.fr ou directement au 01 84 88 02 89.