5 astuces pour séduire un investisseur !

5 astuces pour séduire un investisseur !


Réussir une levée de fonds, que ce soit pour se lancer à l’international ou pour mettre sur le marché un nouveau produit, est un moment clé dans la vie d’une entreprise. Mais comment convaincre un investisseur potentiel ? Quels sont les éléments à ne pas négliger ? Faisons le point en 5 conseils très concrets !

1/ Faites jouer votre réseau

Cette étape constitue la « préparation » de toute démarche de recherche d’investisseur. En effet, vous devez être en mesure de démontrer que vous faites partie d’un réseau et d’un écosystème dynamique. Intégrez des clubs d’affaires, rencontrez des influenceurs et des partenaires potentiels. Et n’hésitez pas à mettre tout cela en avant !

2/ Préparez un business plan détaillé

Les corporate ventures sont à la recherche d’éléments solides lorsqu’ils se demandent où investir. Votre business plan doit être détaillé et réaliste : les prévisions financières doivent être crédibles, les scénarios justifiés, et les bénéfices potentiels pour les investisseurs détaillés avec précision. Il s’agit tout autant de mettre l’eau à la bouche, que de rassurer sur le sérieux de votre démarche !

3/ Maîtrisez votre présentation

Vous êtes dans le bureau d’un investisseur potentiel ? Il est temps de pitcher. Vous devez démontrer en quelques minutes que vous connaissez le marché sur lequel vous vous trouvez, et celui que vous espérez conquérir grâce à votre levée de fonds potentielle. Votre présentation doit être dynamique, illustrée d’exemples (de ce qui a marché ou non, de bénéfices pour les utilisateurs de vos produits…), concrète et chiffrée. N’oubliez pas que la précision sera votre alliée face à un investisseur. Tout comme serait rédhibitoire le fait de ne pas être capable de répondre à toutes les questions de votre interlocuteur sur votre business plan, sur votre produit ou sur les évolutions attendues de votre entreprise !

Petite astuce au passage : vous pouvez faire exprès de laisser une lacune dans votre présentation. L’idée ? Que votre interlocuteur vous pose une question, ce qui vous permettra de mettre en valeur un autre avantage de votre projet et de valoriser l’investisseur — avec une phrase type « Excellente question, merci de l’avoir posée ».

4/ Préparez la question de la valorisation

Lors d’une levée de fonds, les investisseurs récupèrent un pourcentage de parts de votre entreprise. Ils vous poseront forcément la question de la valorisation que vous êtes prêt à accepter. N’oubliez pas qu’ils prennent un risque, et qu’il convient de « récompenser » ce risque. Ne céder que 10 % des parts aux investisseurs n’est donc que très rarement suffisant. Préparez donc, avec votre expert-comptable par exemple, cet élément de négociation avec le fonds d’investissement potentiel.

5/ Cherchez à convaincre sur la durée

Il est très rare de convaincre les investisseurs dès la première présentation. Nouez une relation dans la durée, communiquez régulièrement, apportez de nouvelles pièces si nécessaire, présentez vos équipes et lieux de production, impliquez vos collaborateurs dans la démarche… Bref, ne pensez pas sur le court terme, mais concentrez-vous sur le long terme.

Pour convaincre les investisseurs, il est donc primordial de nouer une relation de confiance, de présenter des éléments chiffrés, réalistes, concrets, sérieux et crédibles, et de préparer au mieux les échanges et les présentations. Vous devez donner envie à vos investisseurs de vous suivre bien après la première levée de fonds !