Nos 4 astuces Gamestorming

Nos 4 astuces Gamestorming


(Temps de lecture : 4/5 minutes)

Qu’est ce que c’est que ça ? À quoi peut bien servir le Gamestorming ? Petit jeu de mot qui rappelle l’idée du Brainstorming. Cette fois-ci, on brainstorm en jouant, autrement dit, on gamestorm ! On vous propose grâce à ces 5 astuces de créer un environnement en interne propice à l’innovation et laissant une large place à l’imagination ! Des défis et des challenges qui vont révéler le potentiel de vos collaborateurs :

Ces astuces sont tirées du livre Game Storming « jouer pour innover » édité par les éditions Diateino :

#1 Le Mood Board

C’est très clairement votre tableau d’humeur ! Vous développez un concept, vous sortez une V1, peut être même une V2 de votre solution. C’est la technique idéale pour déterminer l’état d’avancement du projet et comprendre réellement où vous en êtes. Il est habituellement utilisé par les designers, ce tableau est par ailleurs extrêmement simple à mettre en place. Rassemblez plusieurs supports visuels tirés de magazines : découpez, arrachez, collez, coloriez, écrivez !  Trois axez à creuser :

  • quelle est votre culture ?
  • quels projets dans l’année à venir ?
  • comment imagine-t-on ce nouveau produit ?

Death_to_Stock_Woodshop_9

#2 Esprit, Main, Coeur

Vous allez prendre du recul. Et si vous examiniez un sujet sous différents angles ? C’est l’objectif de ce jeu. Ce jeu s’inspire des travaux d’un penseur suisse du nom de Heinrich Psetalozzi. Nous partons du principe que c’est le point de vue qui compte pour faire évoluer un projet, une idée. Notamment grâce aux trois suivants :

  • Esprit : quelle est la logique ? Quel sens veut-on donner à ce projet ?
  • Main : on cherche à vérifier le côté pratique du concept.
  • Coeur : créé-t-on une émotion avec cette nouvelle idée ? On veut susciter l’émotion.

gamestorming

#3 La carte d’empathie

Objectif : vous allez cerner le profil de l’un de vos clients, définir un profilage précis, déterminer l’utilisateur type de tel ou tel produit que vous commercialisez. Dans la mise en place, c’est simple : commencez par dessiner un personnage au centre d’un tableau. Cette méthode permet simplement de retenir l’attention des joueurs sur une chose essentielle : l’individu !

Vous allez être amené à étudier les caractéristiques d’une personne en particulier, le sujet sur lequel vous travaillez. Notez le nom de cette fameuse personne que vous souhaitez étudier (client / prospect / M. Martin etc…). L’idée est de se mettre dans la peau du personnage que vous étudiez et de décrire son expérience : qu’est ce qu’il ressent, qu’est ce qu’il voit, qu’est ce qu’il fait …

On veut anticiper les désirs de notre cible !

marketing_empathie

#4 Le Hors-bord 

Mettez l’un de vos produits à l’épreuve du feu. Vous allez vérifier, grâce à ce jeu, l’efficacité d’une composante de votre offre et si oui ou non vos produits sont adaptés et correspondent aux attentes de vos clients. Jeu inspiré d’une activité développée par Luke Hohmann dans son livre Innovation GamesOn va mettre en lumière les points négatifs. Attention, l’objectif n’est pas non plus d’énumérer des plaintes. Nous souhaitons valoriser les points d’amélioration. L’attention doit être concentrée sur la description des problèmes et non pas sur les solutions.

On veut parfaitement analyser d’où vient la faille !

Découvrez Yousign

Éditeur de Simple as Hello, Yousign est votre solution de signature électronique. C’est un sujet qui vous intéresse ? contact(at)yousign.fr ou directement au 01 84 88 02 89.