Snapshift au service des restaurateurs

Snapshift au service des restaurateurs


La gestion des planning ou encore les feuilles de présence sont souvent source de conflits en interne. Dans le secteur de la restauration, le management demande du temps et de l’énergie. Snapshift propose aux restaurateurs, une application en ligne capable de gérer toute cette partie administrative. Nous rencontrons Olivier Severyns, fondateur de la solution.  

 

Pouvez-vous nous parler du concept Snapshift ?

À la base, Snapshift permettait de simplifier la planification du personnel dans la restauration. Nous sommes partis du constat que, dans ce secteur, il y a beaucoup de personnel avec des horaires contraignants, ainsi que beaucoup de flexibilité et d’imprévus. De plus, avec Excel, nous perdons du temps, nous n’arrêtons pas de faire et défaire. Il n’est pas possible de mettre à jour pour informer le reste de l’équipe.

Nous proposons donc une application web et mobile pour que les plannings soient en ligne et puissent être partagés, afin que les managers et les employés puissent communiquer.

Par la suite, la solution a évolué vers la simplification de toute la partie administrative comme les contrats de travail (CDI, CDD, disponibilités), et les feuillets de présence (contrôler les heures d’arrivée, les heures de départ).

L’application a pour vocation de digitaliser toutes les données afin qu’elles soient partagées, pour ne plus chercher des informations à droite et à gauche.  Mais surtout, que les équipes de restauration puissent faire leur métier.

Il y a 1 an nous lancions Snapshift en mode commercial. Aujourd’hui, nous comptons plus de 200 de clients à travers toute la France, même à Tahiti et à la Réunion.

 

La solution que vous proposez s’adresse-t-elle uniquement au secteur de la restauration ?

Snapshift est dédié uniquement à la restauration. Il s’agit d’une solution métier, pas d’une solution RH. Nous avons pensé l’ensemble de l’application en fonction des besoins des restaurateurs, qu’il s’agisse de restaurants indépendants comme les sandwicheries, ou encore de restaurants plus importants. S’adresser à cette cible est déjà un enjeu conséquent. Il faut beaucoup de travail pour bien servir et bien s’adresser à ce secteur.

 

Quels sont avantages que Snapshit représente sur la qualité de vie en interne ? Pour un employé par exemple ?

L’employé n’a plus à partir à la pêche aux informations. Couramment, le manager fait les plannings à la dernière minute ou le vendredi soir un peu tard et bien souvent il faut appeler le restaurant pour connaître ses horaires.  Il est donc beaucoup plus pratique d’avoir son planning sur son smartphone.

De plus, grâce à Snapshift, vous avez accès en temps réel à votre feuille de présence, via votre compte. Vous pouvez voir vos heures qui ont été validées, afin de ne pas avoir de mauvaise surprise à la fin du mois. Vous pouvez également poser des congés payés à partir de votre compte.

Le secteur de la restauration est un secteur où il n’y a pas de gestion moderne. L’application s’impose donc comme un outil simple et permettant un gain de temps et d’énergie considérable.

 

Diriez-vous que vous facilitez la communication entre les différents niveaux hiérarchique grâce à cette solution ?

Snapshift possède une application de messagerie intégrée permettant d’échanger des informations. Au lieu d’avoir un planning affiché au mur, vous disposez d’un planning en ligne autour duquel vous pouvez communiquer.

Il s’agit d’une solution de transparence puisqu’elle place tout le monde au même niveaux. Que ce soit le manager ou l’employé, tous deux vont rentrer leurs horaires à titre égal.

 

Quels sont vos principaux objectifs à échelle humaine ?

Notre mission c’est d’aider les restaurateurs, en particulier les petits restaurateurs indépendants, via une solution moderne, qui va leur permettre de se battre à armes égales sur le marché contre des grandes entreprises.  

Nous avons également pour objectif de créer du lien entre le management et les salariés.  

Nous souhaitons que le métier de restaurateur soit valorisé, que les patrons donnent aux employés des outils modernes qui valorisent la profession. Puisque bien souvent, dans la restauration, les méthodes de management sont les mêmes depuis 20 ans.

14292454_1684486325107107_7759112761523793833_n